Oops, it looks like this browser is no longer supported or has retired. For the best Ballantines.com experience we recommend upgrading to Microsoft Edge.

TRY THE EDGE BROWSER

Our Story

Ballantine's Finest served neat in glass

LE GOÛT DU TRAVAIL BIEN FAIT.

L’histoire des cinq Maîtres assembleurs qui ont fait des whiskies Ballantine’s ce qu’ils sont aujourd’hui.

Naissance de George Ballantine

1809

13 ans plus tard, George quitte le foyer familial pour devenir apprenti épicier à Édimbourg.

george ballantine

George ouvre une boutique

1827

Après cinq ans d’apprentissage, à 19 ans, George Ballantine fait preuve d’ambition à Edimbourg en ouvrant une nouvelle épicerie dans la Cowgate, un quartier de la ville délaissé par les épiciers.

indenture andrew hunter george ballantine

George se lance dans les vins et spiritueux

1836

George se consacre alors à l’art du vieillissement des whiskies en se spécialisant dans les malts de qualité, qu’il sélectionne à la main. C’est alors qu’il décide d’agrandir la boutique Ballantine’s en ouvrant un nouveau magasin à South Bridge.

Ballantine’s révolutionne les courses

1857

George propose la livraison gratuite des commissions dans un rayon de 16 kilomètres. Pionnier de la livraison bien avant l’ère d’Internet, il a fallu développer à nouveau l’entreprise.

ballantines historic stores and shops

Ballantine’s à l’international !

1881

Les boutiques et les entrepôts Ballantine’s exportent désormais les assemblages de whiskies Ballantine’s dans le monde entier. George Ballantine prend sa retraite et ses deux fils reprennent l’affaire familiale. Il décède quelques années plus tard. Il n’est plus, mais grâce à son whisky, son héritage perdure.

ballantines scotch whisky crates

George Ballantine & Son reçoit le Royal Warrant

1895

Ballantine’s reçoit le Royal Warrant de la reine Victoria Victoria, ou comme on aime l’appeler, le sceau royal d’approbation.

ballantines scotch whisky royal warrant

La naissance du Ballantine’s Finest

1910

La recherche de la perfection se poursuit avec le lancement du Ballantine’s Finest. Depuis, Ballantine’s est resté fidèles à ses racines en matière d’assemblage.

early ballantines ad

Lancement de la bouteille Ballantine’s à la forme si caractéristique

Pendant la prohibition, nos bouteilles étaient conçues carrées afin que les vendeurs américains puissent dissimuler une ou deux bouteilles dans leurs porte-documents sans que celles-ci ne ne roulent et ne s’entrechoquent en cas d’intervention des inspecteurs.

La forme distincte et disruptive de notre bouteille emblématique a perduré jusqu’à aujourd’hui.

ballantines scotch whisky in case

Arrivée de George Robertson

1937

George Robertson, Maître assembleur, rejoint la famille Ballantine’s. Chez Ballantine’s, George Robertson fut à l’origine du premier (et à ce jour, le plus récompensé) Scotch de 17 ans d’âge ainsi que du prestigieux Ballantine’s de 30 ans d’âge.

ballantines master blender george robertson

Ballantine’s reçoit son propre emblème héraldique

1938

Lord Lyon accorde à Ballantine’s son propre emblème héraldique. Ce blason est un véritable gage d’honneur et figure encore aujourd’hui sur chaque bouteille. Le blason représente le drapeau écossais et les quatre éléments essentiels de la fabrication du whisky, à savoir : la terre (représentée par l’orge écossaise), l’eau (qui rappelle les ruisseaux aux abords de la distillerie), le feu (qui chauffe le moût dans un alambic en cuivre) et l’air (qui permet au whisky de respirer dans un fût de chêne). Nos bouteilles sont également signées d’une locution latine : « Amicus Humani Generis », qui signifie « Un ami pour toute l’humanité ».

ballantines scotch whisky crest

Attention aux oies !

1959

Dans les années 1950, nos entrepôts à Dumbarton étaient sous la responsabilité d’un ingénieur civil également passionné d’ornithologie, qui avait des idées bien à lui. Il a suggéré de renforcer la sécurité des entrepôts en adoptant une troupe d’oies, une alternative viable et moins onéreuse que les chiens de garde. Méfiez-vous du Scotch Watch !

Jack Goudy devint ensuite le troisième Maître assembleur de la Maison Ballantine’s, enseignant aux futurs Maîtres assembleurs l’importance de choisir les meilleurs Scotch whisky pour l’assemblage et de les faire vieillir au contact du meilleur chêne américain.

La diversification du mode de consommation du Ballantine’s 12 ans d’âge dans les années 60

1960

Le Ballantine’s de 12 ans d’âge entre dans la composition de nombreux cocktails dans les années 60, faisant ainsi sortir le whisky de son cadre strict.

ballantines 12 year old serve

Lancement du Ballantine’s de 21 ans d’âge

1993

Ballantine’s lance son whisky de 21 ans d’âge.

ballantines 21 year old scotch whisky bottle with neat serve

Robert Hicks devient le quatrième Maître assembleur chez Ballantine’s

1994

Robert Hicks, formé par Jack Goudy, devient le quatrième Maître assembleur chez Ballantine’s.

ballantines fourth master blender robert hicks

Arrivée de Sandy Hyslop

2005

Sandy Hyslop devient le 5e Maître assembleur de l’histoire de Ballantine’s. Sandy est entré dans l’univers du whisky en 1983 aux côtés de Jack Goudy puis, après lui, Robert Hicks. Sandy peut détecter plusieurs milliers de saveurs différentes.

sandy hyslop 5th master blender in ballantines

Ballantine’s devient le deuxième whisky le plus vendu au monde

2007

Deux ans plus tard, Ballantine’s remporte l’or dans les 6 catégories des Whisky Master Awards.

ballantines the worlds second best selling whisky

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Je souhaite en savoir plus sur :

*Vos renseignements personnels peuvent être utilisés par Chivas Brothers International Limited et transmis par notre intermédiaire aux autres membres du groupe Pernod Ricard. Vous pouvez vous désabonner à tout moment. Vous pouvez également exercer votre droit d’accès, de rectification, de suppression ou d’opposition. La politique de confidentialité explique la procédure à suivre.